Témoignages

« Je suis Linda Zaourar, directrice de l’hôtel Mercure Paris Opera Lafayette et de l’hôtel Ibis Styles Paris Lafayette Opera, les deux hôtels de la rue de trévise.

Si je témoigne aujourd’hui c’est moins pour moi, que pour toute mon équipe et plus particuliérement pour Ines, Angela, Amor, Ameroche et Pedro.

Le 12 janvier 2019, leur vie a complètement basculé puisque dans leur cas les séquelles physiques sont irréversibles et permanentes.

J’ai aussi en ce moment une pensée profonde pour Laura, notre touriste Espagnole décédée, bien sûr son époux, Luis Miguel et pour leurs trois enfants.

Je ne les oublierai jamais.

Je n’oublierai jamais non plus mes clients blessés et sous le choc.

Je n’oublierai jamais la détresse des familles des salariés.

Cette responsabilité que j’éprouve vis-à-vis des cinq victimes salariées est aujourd’hui de nature différente. Il ne se passe pas une journée sans que je leur parle.

J’ai retrouvé mon souffle, quand j’ai appris qu’il n’y aurait pas d’amputation pour Ines et Angela, et que le pronostic vital n’était plus engagé pour les quatre. Après 72 heures de coma.

Trois d’entre eux sont toujours hospitalisés.

Ce jour-là, nous avons été touché en plein coeur……..Toute l’année qui vient de s‘écouler a été, pour moi, un long tunnel, je suis encore dedans.

Le combat des reconstructions physiques et post- traumatiques est difficile

Je sais que cette rue va retrouver la vie, la joie, la chaleur humaine ce qu’elle était jusqu’au 11 janvier….Il y aura d’autres 11 janvier.

Comme vous j’éprouve le sentiment que c’est beaucoup trop long. »